Au cœur d’un festival international

Depuis la première édition, en 2016, le succès du Festival International Jazz à Megève ne se dément pas. Chaque année, les mélomanes sont toujours plus nombreux à venir écouter des artistes de renommée internationale. Norah Jones, Gregory Porter, Eddy Mitchell, Macy Gray ou encore Selah Sue… ont déjà enflammé la scène durant les trois dernières éditions. La programmation de cet hiver va, une fois encore, griser le public !

Merci pour cette belle édition 2019, rendez-vous en Mars 2020 !

Une affiche prestigieuse

Du haut de ses 28 ans, Kimberly Kitson Mills est déjà surnommée la « Diva de la soul ». Auteure-compositrice, elle interprèta avec son groupe Kimberose, leur 1er album « Chapter One » en soirée d’ouverture, jeudi 28 mars. Une nouveauté des plus jazzy est venu compléter, cette année, le concept du Jazz à Megève, le JAMY, une scène « Jeunes Talents » pour quatre groupes qui ont eu l’honneur de jouer au Palais en première partie de Kimberose. Une soirée au tarif unique de 15€ qui invita à vivre le jazz de manière incontournable !
Dee Dee Bridgewater, chanteuse de jazz américaine, s’est produit vendredi 29 mars au Festival International Jazz à Megève avec son album « Memphis… Yes, I’m ready”, opus avec lequel elle signe un véritable retour à ses racines musicales.
Thomas Dutronc clôtura le festival, avec son groupe « Les Esprits Manouches ». Chanteur guitariste, passionné de Django Reinhardt, il profita de la scène du Jazz à Megève pour se livrer au public avec les titres de son nouvel enregistrement « Live is Love ».

Le festival off

Le format du Jazz à Megève reste semblable aux éditions précédentes, avec son festival off qui accueille des concerts sur la place et dans les rues du village en journée. Cette année, on a eu plaisir à retrouver les Chaupiques Brassband qui avait déjà séduit un large public lors de l’édition 2017.

Megeve_SimonGarnier_310317_099
SimonGarnier_310317_023
SimonGarnier_310317_007